Aller au contenu. | Aller à la navigation

Rénovation du pont international sur le Guadiana

10/03/2021
Le pont international sur le fleuve Guadiana relie l’Espagne et le Portugal, entre les villes d’Ayamonte et de Vila Real de Santo António. D’une longueur de 666 mètres, cet ouvrage en béton armé et en acier, divisé en cinq travées, a été conçu par les architectes José Luis Cancio Martins et Teixeira Duarte. Depuis sa mise en service en 1991, il est devenu un symbole de l’union entre les deux pays qui composent la péninsule ibérique.

S’agissant d’une infrastructure située entre des zones d’un grand intérêt touristique avec un trafic important, un plan de rénovation intégral a été élaboré qui comprend, entre autres, la rénovation des parties haubanées du pont, les travaux d’entretien des éléments structurels, la rénovation d’équipements divers et l’enrobé du tablier.

ULMA a fourni 460 tonnes d’échafaudages et de coffrages pour réaliser les travaux de rénovation du pont international sur le Guadiana. La diversité des travaux et la quantité de matériel nécessaire ont impliqué une coordination parfaite entre les différents participants au projet.

Pour réaliser les travaux de rénovation des haubans, les pylônes de 100 m de haut ont été recouverts d’échafaudages pour facades complexes BRIO et des escaliers d’accès ont été installés aux différents niveaux. La conception des échafaudages a pris en compte la géométrie des pylônes, la présence des haubans tout en assurant un espace de travail sûr, sans oublier les difficultés liées au montage dans une zone soumise à des vents forts. 

ULMA a fourni une réponse rapide et efficace aux exigences les plus importantes du projet:

  • La quantité de matériel à fournir, car la rénovation des pylônes a été réalisée simultanément.
  • Pour pouvoir réaliser les travaux de rénovation et assurer la continuité du trafic entre le Portugal et l’Espagne, deux portiques de protection ont été créés, un pour chaque pylône, dans un espace très réduit. Outre cette configuration complexe, les portiques devaient supporter les charges des structures d’échafaudage. À cette fin, des tours d’étaiement T-500 à charge élevée et intermédiaire, associées à des profilés métalliques et ENKOFORM ont été utilisées.

Pour plus d’informations, voir la vidéo.